SYNOPSIS

"La couleur rouge a un statut à part parmi les couleurs. C’est LA couleur par excellence, la couleur archétypale, la première des couleurs. Le rouge est d’ailleurs à l’origine du nom d’Adam, le premier Homme - Adamus, nom latin d’Adam, signifie « fait de terre rouge » - certainement en lien avec l’hébreu dom, « sang »… Couleur d’intensité et d’extrême, aux polarités fortement marquées, en lien particulier avec le sang et le feu, deux référents universaux à la symbolique ambiguë, antagoniste le rouge est vie et mort, puissance vitale, ardeur, violence et haine, amour et passion, désir, plaisir, sexualité... 

Parmi tous ces rouges, nombreux sont ceux qui sont en relation étroite avec le sang, le corps... Rouges symptômes d’un état physique ou psychologique, ils témoignent des relations du corps et de l’esprit - déjà soulignés en médecine ancienne dans la théorie des humeurs et des tempéraments associés aux couleurs - et dont rend compte également le lexique contemporain. Par ses liens avec le corps et le cœur, le rouge, dès le Moyen Age et jusqu’à nos jours, est employé pour ses pouvoirs thérapeutiques mais également pour ses valeurs symboliques, notamment dans certaines coutumes encore en vigueur."

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

© 2017 designed by Laurence Pauliac

et Annie Mollard-Desfour.