« Du rose féminin au rose-mutant»

"Au fil des textes, des mots, des locutions et expressions de la langue française mettant en scène le rose, on tentera de décrypter cette couleur qui, à notre époque contemporaine, se révèle multiple, troublante, indéfiniment nuancée au plan chromatique et sémantique… Rose qui, comme les poupées gigognes, cache et révèle un autre rose. Rose is a Rose is a Rose.

On observera ses variations, métamorphoses et contradictions, le glissement de sa gamme du clair à l’intense, ses limites chromatiques, ses associations symboliques, parfois antagonistes : beauté, plaisir, bonheur, romantisme désincarné, mais aussi chair, sexe… Et le lien très étroit entre rose et féminité (corps, vêtements - en particulier layette des petites filles -, correspondance des idées associées au rose et à la féminité…). 

En écho, seront évoquées les œuvres d’artistes qui, au travers du rose, s’interrogent sur l’identité et le genre. Rose-fille, rose-garçon, rose de l’entre-deux, rose neutre…

Le rose ? Une couleur ambigüe, une question de genre en évolution, écho des mutations sociétales…"

Annie Mollard-Desfour

 

 

PROGRAMME

 

9H00-9H30  - Accueil
9H30-10H00- Visite commentée de l’exposition 50 nuances de rose

Marie-Dominique GIL, doctorante en art et études de genre LEGS, Université Paris 8, Paris

10H00-10H30 - Introduction de la journée, Kevin Bideaux, artiste, commissaire d’exposition, doctorant en art et études de genre LEGS, Université Paris 8, Paris

10H30-10H50 - Pause-café

 

TABLE RONDE 1 : MODE ET ROSE : INFLUENCES MUTUELLES

10H50-11H20 - Dior et le rose : La femme fleur et la révolution du New LookJoana TOSTA, iconographe Dior Heritage, Paris

11H20-11H50 - Dominer par le rose : Sade et le domino rose, Isabelle GONCALVES, doctorante en litterature francaise CELLF 16-18, Sorbonne Université (Paris IV), Paris

11H50-12H20 - Revirement chromatique : Le cas Lolita. Quand la société fait basculer les codes de l’interdit. Céline CAUMON, professeure des universités en arts et design-couleur LARA SEPPIA (EA4154), Université Toulouse-Jean Jaures, Toulouse, Nathalie WIART, doctorante en arts appliques sous convention CIFRE, designer coloriste, LARA SEPPIA (EA4154), Université Toulouse-Jean Jaures, Toulouse

12H20-12H50 - Discussion

12H50-14H00 -Déjeuner libre

14H00-14H20 - Pause-café

 

TABLE RONDE 2 : ROSE 2.0 : DÉCRYPTAGES TECHNOLOGIQUES

14H20-14H50 -De Barbie à Claire Redfield : le rose comme paradigme indiciaire, Alban BENOIT-HAMBOURG, doctorant en histoire de l’art École du Louvre, Paris

14H50-15H20 - Ingénieur en rose : la princesse et son kit de chimie, Frederique KRUPA, doctorante en design Institut ACTE (« Sémiotique des arts et du design »), Université Paris 1, Paris

15H20-15H50 - L’usage du rose dans les jeux video : la princesse et le troll, Melissa FLETGEN, doctorante en anthropologie sociale et ethnologie, Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain (IIAC), EHESS, Paris

15H50-16H20 - Discussion

16H20-16H40 -Pause-café

 

CONFÉRENCIÈRE INVITÉE

16h40-17H40 - Du rose féminin au rose-mutant
Annie MOLLARD-DESFOUR, linguiste, lexicographe (CNRS) et sémiologue

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

© 2017 designed by Laurence Pauliac

et Annie Mollard-Desfour.